RETOUR
imprimer

Loi Confiance : « Pas de droit à l’erreur pour la sécurité incendie »


L’Assemblée nationale étudie actuellement le projet de loi Confiance, aussi connu sous le nom de « droit à l’erreur ». Le texte remet en cause l’un des droits acquis par les Français : celui d’être bien protégé contre le risque incendie. C’est l’avis du Colonel Eric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, de Paul Villain, président de l’Association des Brûlés de France, et de Régis Cousin, président de la Fédération française des métiers de l’incendie. Ils souhaitent que la réglementation incendie soit exclue du champ du permis de déroger (1).

Agenda

Du 29 mai 2018 au 31 mai 2018
SALON PREVENTICA LYON
Du 13 juin 2018 au 13 juin 2018
OSCAR DE LA SECURITE INCENDIE - CITE DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE
Du 25 sept. 2018 au 29 sept. 2018
CONGRES FNSPF - BOURG-EN-BRESSE